La gestion de l'hydrosystème

 

OBJECTIFS         ACTIONS 

Par leur relation intime avec le fleuve Rhône et ses affluents, les habitats naturels et les espèces de la vallée sont tributaires du fonctionnement du système fluvial. Ainsi, une gestion plus adaptée de l'hydrosystème (continuité, débits, qualité de l'eau…) est primordiale au maintien et/ou à la restauration des milieux et espèces qui en dépendent.

 

F le fleuve Rhône…

Ä Retrouver un fleuve vif et courant, pour garantir une qualité écologique élevée du fleuve et de ses annexes (faune aquatique et milieux riverains typiques du fleuve) et limiter l'expression de l'eutrophisation (celle-ci est favorisée par les faibles débits réservés). Des réflexions locales (secteurs court-circuités de Péage-de-Roussillon et de Donzère-Mondragon) sont engagées afin d'optimiser les débits réservés.

Ä Préserver et/ou restaurer le caractère humide des milieux riverains du Rhône afin d'assurer la pérennité des forêts alluviales, des lônes, de la ressource en eau souterraine… A l'échelle de chaque tronçon court-circuité, et pour les plus remarquables (Péage, Baix, Donzère), une gestion concertée des ressources naturelles devra aller de pair avec la réhabilitation des sites : restauration des nappes phréatiques, optimisation des débits réservés, remise en eau des lônes, valorisation pédagogique et touristique douce…

Ä Rétablir les connexions longitudinales et latérales, pour permettre le déplacement et les migrations des espèces aquatiques (alose, lamproies, castor, etc.) et assurer la continuité des milieux naturels (lônes, mares, affluents). Les mesures proposées à l'échelle du site Natura 2000 consistent en l'aménagement de dispositifs de franchissement des obstacles (seuils de Peyraud, du Roubion, passe du barrage de St-Montan, passe de l'embouchure de la Drôme).

Ä Préserver et/ou restaurer un paysage typique rhodanien, en améliorant l'intégration paysagère des aménagements dans le secteur de l'île de la Platière.

F …et ses affluents

Ä Maintenir un débit d'étiage permettant la préservation des habitats et des habitats d'espèces. Une meilleure gestion de la ressource en eau sur la Drôme et le Roubion garantira le maintien de la richesse de ces rivières. Cet objectif pourra être atteint par le soutien à la mise en œuvre du SAGE Drôme et du schéma d'aménagement du Roubion, qui font tous deux une large place à la gestion de l'eau et des milieux naturels (soutien du débit, maîtrise des pompages, alternative à l'irrigation par eau phréatique…).

Ä Conserver et/ou restaurer le fonctionnement naturel des rivières pour maintenir la qualité des écosystèmes, mais également de la ressource en eau et de l'intérêt paysager et touristique de ces espaces. Le SAGE Drôme et le schéma d'aménagement du Roubion intègrent déjà pleinement cet objectif. Il s'agit de restaurer la mobilité de la rivière (divagation dans les zones de ramières), et d'assurer le transit d'une charge solide importante (limiter l'incision du lit, favoriser la recharge en granulats, suivi des lignes d'eau…).

[ gest° hydrosystème ] gest° habitats ] suivi ] politiques ] sensibilisation ] téléchargements ]